Gouttes de pluie

En regardant les gouttes d’eau glisser sur la vitre, j’ai vu mon esprit s’abandonner à un rêve fou, trop longtemps contenu. Il hurle qu’il veut sortir se noyer dans la foule dehors qui l’ignore, qui m’oublie. Voilà que je rêve à mon tour. J’aimerais sentir les gouttes de pluie glisser sur mon visage. Les gens se retourneraient alors peut être sur moi. Mais ils ne me voient pas, perdus dans leur ignorance.

Je suis pourtant là, cachée derrière ces gouttes, cette vitre, à regarder le monde avancer seul, sans moi.
Personne ne m’entend me débattre dans ma tête. Personne ne me voit vivre et souffrir derrière mon regard qui ne communique plus. Je n’y arrive plus. De puis longtemps, je crois, j’ai arrêté de compter les jours. J’ai fini par me lasser de cette indifférence extérieure. Mon esprit vit dans une coquille vide que je ne peux plus animer. Il s’échauffe, il bout, il déborde. Je me sens partir. Voilà que je m’envole loin de ce monde dans lequel je n’étais qu’un rebut. Libérée de ce poids lourd qu’était mon corps inerte, je me permets à rêver à cette liberté inconnue.
Oui, j’aspire à ce nouveau monde, car pourrait-il être pire ?

Publicités

4 commentaires sur “Gouttes de pluie

  1. un monde fou qui avance en oubliant de regarder, d’entendre, de sentir … alors que le personnage se prend à rêver, à détester, à aimer … le personnage EXISTE, il vit, lui … il regarde, il voit, il aimerait … les ressources sont en soi … derrière ce mur de gouttes de pluie …

    j’aime ton texte qui donne à réfléchir sur l’impossibilité de bouger, de s’exprimer, sur le handicap et sur cette foule qui passe sans le regarder …

    merci, Julie

  2. malheureusement la société actuelle fait que l’on est nombreux à se sentir comme ça quel dommage n’est ce pas ?

    • @miss bavarde : c’est vrai que ça arrive parfois que l’on se sente insignifiant, inutile. Mais dans ce texte, j’imaginais surtout une personne âgée victime d’un AVC, clouée dans son fauteuil, condamnée à se laisser manipuler par autrui…

  3. mathylde dit :

    Un texte émouvant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s